Shake your money maker, you feminist

Euh… il faudra m’expliquer en quoi montrer ses fesses pour vendre de la « musique » qu’on n’a ni écrite, ni composée, ni jouée, ni produite soi-même est un acte féministe?

(non je dis ça parce que j’ai lu et entendu çà et là que des dames comme Beyoncé, Rihanna, Miley Cyrus, ou même cette pauvre Madonna qui devient extrêmement gênante, étaient des féministes, passque nan mais tu comprends, elles au moins bah elles osent montrer leur corps et tout)

(ahhhh ok c’est vrai que se servir de son décolleté pour gagner de la thune c’est rendre service à la cause des femmes, pardon j’avais oublié, suis-je bête)

(non et puis c’est vrai que c’est tellement original et que ça n’est absolument pas une grosse ficelle éculée depuis 1234 avant JC)

C’était notre rubrique petit coup de gueule du soir, bonsoir.

2 Réponses à “Shake your money maker, you feminist”


  • Aaaaaaah cet asservissement passionnel des femmes de nos sociétés … Ça me fait penser à cette scène de la reine des neiges ou libérée, délivrée, Elsa se pare d’une robe de soirée sexy et d’une moue aguicheuse. Une certaine idée de la libération quoi … Non non, c’est un vrai personnage de femme forte ! Oui bien sûr … Et puis Elle est un magazine féministe tant qu’on y est !

  • Ce genre de clichés est tellement martelé partout depuis notre plus tendre enfance qu’on ne s’en rend même plus compte (en tous cas moi jusqu’ici je n’avais pas réalisé pour Elsa!)

Laisser un Commentaire




Prince Oberyn |
Jowarx |
Une fille peu ordinaire |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma thérapie du bonheur
| Fire Inside
| Myprettysushi